Vous l’avez compris, ce que je propose c’est de généraliser le monde de l’occasion pour les achats de biens courants, que cela devienne le premier réflexe. C’est désormais, à quelques exceptions près, ma manière de procéder. Mais il faut être clair : cela demande une bonne dose d’organisation.

Dans le monde du neuf, il existe une garantie minimum de disponibilité. Un bon exemple pour illustrer cela, c’est le robot multifonctions que LIDL a commercialisé en juin 2019. Très attendu, plus de 60% des appareils mis en vente ont trouvés preneur en une seule journée faisant planer la possibilité d’une rupture des stocks. Mais la Direction générale de la concurrence oblige, sous peine de sanctions, une disponibilité d’au moins quinze semaines (voir à ce sujet l’article de Capital).

Dans le monde de l’occasion, cela n’existe bien évidemment pas. Il peut n’y avoir qu’un exemplaire disponible… à l’autre bout de la France. Si Leboncoin est une véritable caverne d’Ali Baba, cela ne veut pas dire qu’on trouve de tout, partout et tout le temps. Croyez-moi, les meilleures annonces ne restent pas longtemps en ligne. Au fil du temps, j’ai amélioré mes méthodes de recherche pour maximiser mes chances. Je vous les livre ici en détail.

 

1 | Définir sa recherche

 

Prendre le temps de bien définir ce qu’on cherche est le plus sûr moyen de le trouver. Une recherche précise vous permettra de gagner du temps, de l’énergie et d’économiser de l’argent. Lorsqu’une nouvelle annonce paraît, il faut se montrer réactif. Ce n’est plus le moment de se demander si c’est le bon modèle, la bonne taille ou si ce n’est pas un peu trop cher ou un peu trop loin.

“Souvent les gens sont assez pressés de vendre et il y a vraiment moyen de faire des affaires… à condition d’être patient et de connaître parfaitement le produit que l’on veut acheter (modèle, marque, prix en boutique).”

Chloé

“Mes annonces sont détaillées, pas chères pour la plupart, neuves en grande partie, avec de belles photos et pourtant je ne tombe pratiquement que sur des gens qui ne savent pas ce qu’ils veulent (pour rester polie) et qui me font perdre mon temps !”

Marie-Claire

Quelle marque ? Quel modèle ?

La première étape est de définir la marque et le modèle que vous recherchez. Plus votre recherche sera précise, plus ce sera facile pour la suite. À cette étape, je procède comme si j’achetais du neuf. J’utilise des sites spécialisés et regarde les commentaires pour prendre ma décision.

Par exemple, lorsque j’ai cherché un siège auto pour ma fille, j’ai consulté le site Sécurange qui m’a donné l’ensemble des points importants ainsi qu’une proposition des meilleurs sièges. Mon choix s’est porté sur la marque BeSafe et sur le modèle Izi plus (je reviens en détail sur le sujet délicat des sièges auto d’occasion dans le chapitre 14).

 

Quel est votre prix maximum ?

Pour définir le maximum que vous êtes prêt à débourser, il faut avoir une idée des prix pratiqués. Le plus efficace pour faire cela, c’est (encore une fois) de regarder les annonces publiées sur Leboncoin en faisant une recherche sur toute la France. Vous aurez vite une fourchette des prix qui vous permettra d’y voir plus clair.

Dans le cas de ma recherche de siège auto, je me suis rendu compte qu’il ne fallait pas espérer trouver un bon modèle à moins de 150 € (pour info, ce siège est vendu 470 € minimum en neuf). J’ai fixé mon prix maximum à 200 € afin de rester réaliste tout en cherchant une vraie bonne affaire. Car un des effets pervers au développement du monde de l’occasion, c’est l’apparition d’annonces avec des prix élevés. Par exemple : un siège enfant acheté 500 € neuf et proposé à 400 € en occasion. Ce n’est pas ce que j’appelle une bonne affaire !

 

Quel état ?

Quel est votre niveau d’exigence ? Comme neuf ? Très bon état ? Acceptable ? N’hésitez pas à viser haut (meilleur état possible) mais n’oubliez pas non plus de prendre en compte la réalité de ce qui se vend. Pour ma recherche de siège auto, je me suis contenté d’un bon état (tissu râpé à un endroit et un peu décoloré) car l’important pour cet article était la sécurité, pas l’apparence. 

 

Jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour trouver cet objet ? 

L’idéal est bien sûr de trouver dans sa ville ou ses environs. Selon ce que vous recherchez, il ne faudra pas hésiter à élargir votre zone géographique, faire un peu plus de route pour aller le chercher ou vous le faire envoyer.

Il est parfois plus économique d’acheter d’occasion à l’autre bout de la France que neuf chez soi. Lors du chantier d’isolation de sa maison, un ami n’a pas hésité à acheter un lot de laine de mouton à 450 km de chez lui car le prix était extrêmement intéressant. Il faut donc aussi savoir se donner les moyens de profiter des bonnes occasions qui se présentent. Pour le siège auto, je suis allé le chercher à 45 km (en profitant du trajet pour voir de la famille sur le chemin).

Votre recherche est bien définie ? Passons à l’étape suivante.

 

2 | Mener une recherche efficace

Muni de vos critères de recherche, reste maintenant à voir ce qui est proposé. Quelques informations de base pour bien commencer :

  • Aucune différence si les lettres sont en majuscules ou en minuscules.
  • Aucune différence si les lettres sont accentuées ou non accentuées.

Vous avez la possibilité d’enregistrer votre recherche. Il vous suffit de cliquer sur cette barre bleue qui apparaît en bas des résultats de recherche : 

 

 

 

1 | Définir sa recherche

 

Prendre le temps de bien définir ce qu’on cherche est le plus sûr moyen de le trouver. Une recherche précise vous permettra de gagner du temps, de l’énergie et d’économiser de l’argent. Lorsqu’une nouvelle annonce paraît, il faut se montrer réactif. Ce n’est plus le moment de se demander si c’est le bon modèle, la bonne taille ou si ce n’est pas un peu trop cher ou un peu trop loin.

“Souvent les gens sont assez pressés de vendre et il y a vraiment moyen de faire des affaires… à condition d’être patient et de connaître parfaitement le produit que l’on veut acheter (modèle, marque, prix en boutique).”

Chloé

“Mes annonces sont détaillées, pas chères pour la plupart, neuves en grande partie, avec de belles photos et pourtant je ne tombe pratiquement que sur des gens qui ne savent pas ce qu’ils veulent (pour rester polie) et qui me font perdre mon temps !”

Marie-Claire

 

 

Quel état ?

Quel est votre niveau d’exigence ? Comme neuf ? Très bon état ? Acceptable ? N’hésitez pas à viser haut (meilleur état possible) mais n’oubliez pas non plus de prendre en compte la réalité de ce qui se vend. Pour ma recherche de siège auto, je me suis contenté d’un bon état (tissu râpé à un endroit et un peu décoloré) car l’important pour cet article était la sécurité, pas l’apparence. 

 

Jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour trouver cet objet ? 

L’idéal est bien sûr de trouver dans sa ville ou ses environs. Selon ce que vous recherchez, il ne faudra pas hésiter à élargir votre zone géographique, faire un peu plus de route pour aller le chercher ou vous le faire envoyer.

Il est parfois plus économique d’acheter d’occasion à l’autre bout de la France que neuf chez soi. Lors du chantier d’isolation de sa maison, un ami n’a pas hésité à acheter un lot de laine de mouton à 450 km de chez lui car le prix était extrêmement intéressant. Il faut donc aussi savoir se donner les moyens de profiter des bonnes occasions qui se présentent. Pour le siège auto, je suis allé le chercher à 45 km (en profitant du trajet pour voir de la famille sur le chemin).

Votre recherche est bien définie ? Passons à l’étape suivante.

 

2 | Mener une recherche efficace

Muni de vos critères de recherche, reste maintenant à voir ce qui est proposé. Quelques informations de base pour bien commencer :

  • Aucune différence si les lettres sont en majuscules ou en minuscules.
  • Aucune différence si les lettres sont accentuées ou non accentuées.

Vous avez la possibilité d’enregistrer votre recherche. Il vous suffit de cliquer sur cette barre bleue qui apparaît en bas des résultats de recherche : 

Vous l’avez compris, ce que je propose c’est de généraliser le monde de l’occasion pour les achats de biens courants, que cela devienne le premier réflexe. C’est désormais, à quelques exceptions près, ma manière de procéder. Mais il faut être clair : cela demande une bonne dose d’organisation.

Dans le monde du neuf, il existe une garantie minimum de disponibilité. Un bon exemple pour illustrer cela, c’est le robot multifonctions que LIDL a commercialisé en juin 2019. Très attendu, plus de 60% des appareils mis en vente ont trouvés preneur en une seule journée faisant planer la possibilité d’une rupture des stocks. Mais la Direction générale de la concurrence oblige, sous peine de sanctions, une disponibilité d’au moins quinze semaines (voir à ce sujet l’article de Capital).

Dans le monde de l’occasion, cela n’existe bien évidemment pas. Il peut n’y avoir qu’un exemplaire disponible… à l’autre bout de la France. Si Leboncoin est une véritable caverne d’Ali Baba, cela ne veut pas dire qu’on trouve de tout, partout et tout le temps. Croyez-moi, les meilleures annonces ne restent pas longtemps en ligne. Au fil du temps, j’ai amélioré mes méthodes de recherche pour maximiser mes chances. Je vous les livre ici en détail.

 

1 | Définir sa recherche

 

Prendre le temps de bien définir ce qu’on cherche est le plus sûr moyen de le trouver. Une recherche précise vous permettra de gagner du temps, de l’énergie et d’économiser de l’argent. Lorsqu’une nouvelle annonce paraît, il faut se montrer réactif. Ce n’est plus le moment de se demander si c’est le bon modèle, la bonne taille ou si ce n’est pas un peu trop cher ou un peu trop loin.

“Souvent les gens sont assez pressés de vendre et il y a vraiment moyen de faire des affaires… à condition d’être patient et de connaître parfaitement le produit que l’on veut acheter (modèle, marque, prix en boutique).”

Chloé

“Mes annonces sont détaillées, pas chères pour la plupart, neuves en grande partie, avec de belles photos et pourtant je ne tombe pratiquement que sur des gens qui ne savent pas ce qu’ils veulent (pour rester polie) et qui me font perdre mon temps !”

Marie-Claire

 

 

 

 

Quel état ?

Quel est votre niveau d’exigence ? Comme neuf ? Très bon état ? Acceptable ? N’hésitez pas à viser haut (meilleur état possible) mais n’oubliez pas non plus de prendre en compte la réalité de ce qui se vend. Pour ma recherche de siège auto, je me suis contenté d’un bon état (tissu râpé à un endroit et un peu décoloré) car l’important pour cet article était la sécurité, pas l’apparence. 

 

Jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour trouver cet objet ? 

L’idéal est bien sûr de trouver dans sa ville ou ses environs. Selon ce que vous recherchez, il ne faudra pas hésiter à élargir votre zone géographique, faire un peu plus de route pour aller le chercher ou vous le faire envoyer.

Il est parfois plus économique d’acheter d’occasion à l’autre bout de la France que neuf chez soi. Lors du chantier d’isolation de sa maison, un ami n’a pas hésité à acheter un lot de laine de mouton à 450 km de chez lui car le prix était extrêmement intéressant. Il faut donc aussi savoir se donner les moyens de profiter des bonnes occasions qui se présentent. Pour le siège auto, je suis allé le chercher à 45 km (en profitant du trajet pour voir de la famille sur le chemin).

Votre recherche est bien définie ? Passons à l’étape suivante.

 

2 | Mener une recherche efficace

Muni de vos critères de recherche, reste maintenant à voir ce qui est proposé. Quelques informations de base pour bien commencer :

  • Aucune différence si les lettres sont en majuscules ou en minuscules.
  • Aucune différence si les lettres sont accentuées ou non accentuées.

Vous avez la possibilité d’enregistrer votre recherche. Il vous suffit de cliquer sur cette barre bleue qui apparaît en bas des résultats de recherche : 

Vous l’avez compris, ce que je propose c’est de généraliser le monde de l’occasion pour les achats de biens courants, que cela devienne le premier réflexe. C’est désormais, à quelques exceptions près, ma manière de procéder. Mais il faut être clair : cela demande une bonne dose d’organisation.

Dans le monde du neuf, il existe une garantie minimum de disponibilité. Un bon exemple pour illustrer cela, c’est le robot multifonctions que LIDL a commercialisé en juin 2019. Très attendu, plus de 60% des appareils mis en vente ont trouvés preneur en une seule journée faisant planer la possibilité d’une rupture des stocks. Mais la Direction générale de la concurrence oblige, sous peine de sanctions, une disponibilité d’au moins quinze semaines (voir à ce sujet l’article de Capital).

Dans le monde de l’occasion, cela n’existe bien évidemment pas. Il peut n’y avoir qu’un exemplaire disponible… à l’autre bout de la France. Si Leboncoin est une véritable caverne d’Ali Baba, cela ne veut pas dire qu’on trouve de tout, partout et tout le temps. Croyez-moi, les meilleures annonces ne restent pas longtemps en ligne. Au fil du temps, j’ai amélioré mes méthodes de recherche pour maximiser mes chances. Je vous les livre ici en détail.

 

1 | Définir sa recherche

 

Prendre le temps de bien définir ce qu’on cherche est le plus sûr moyen de le trouver. Une recherche précise vous permettra de gagner du temps, de l’énergie et d’économiser de l’argent. Lorsqu’une nouvelle annonce paraît, il faut se montrer réactif. Ce n’est plus le moment de se demander si c’est le bon modèle, la bonne taille ou si ce n’est pas un peu trop cher ou un peu trop loin.

“Souvent les gens sont assez pressés de vendre et il y a vraiment moyen de faire des affaires… à condition d’être patient et de connaître parfaitement le produit que l’on veut acheter (modèle, marque, prix en boutique).”

Chloé

“Mes annonces sont détaillées, pas chères pour la plupart, neuves en grande partie, avec de belles photos et pourtant je ne tombe pratiquement que sur des gens qui ne savent pas ce qu’ils veulent (pour rester polie) et qui me font perdre mon temps !”

Marie-Claire

Quelle marque ? Quel modèle ?

L

Quel état ?

Quel est votre niveau d’exigence ? Comme neuf ? Très bon état ? Acceptable ? N’hésitez pas à viser haut (meilleur état possible) mais n’oubliez pas non plus de prendre en compte la réalité de ce qui se vend. Pour ma recherche de siège auto, je me suis contenté d’un bon état (tissu râpé à un endroit et un peu décoloré) car l’important pour cet article était la sécurité, pas l’apparence. 

 

Jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour trouver cet objet ? 

L’idéal est bien sûr de trouver dans sa ville ou ses environs. Selon ce que vous recherchez, il ne faudra pas hésiter à élargir votre zone géographique, faire un peu plus de route pour aller le chercher ou vous le faire envoyer.

Il est parfois plus économique d’acheter d’occasion à l’autre bout de la France que neuf chez soi. Lors du chantier d’isolation de sa maison, un ami n’a pas hésité à acheter un lot de laine de mouton à 450 km de chez lui car le prix était extrêmement intéressant. Il faut donc aussi savoir se donner les moyens de profiter des bonnes occasions qui se présentent. Pour le siège auto, je suis allé le chercher à 45 km (en profitant du trajet pour voir de la famille sur le chemin).

Votre recherche est bien définie ? Passons à l’étape suivante.

 

2 | Mener une recherche efficace

Muni de vos critères de recherche, reste maintenant à voir ce qui est proposé. Quelques informations de base pour bien commencer :

  • Aucune différence si les lettres sont en majuscules ou en minuscules.
  • Aucune différence si les lettres sont accentuées ou non accentuées.

Vous avez la possibilité d’enregistrer votre recherche. Il vous suffit de cliquer sur cette barre bleue qui apparaît en bas des résultats de recherche : 

Vous l’avez compris, ce que je propose c’est de généraliser le monde de l’occasion pour les achats de biens courants, que cela devienne le premier réflexe. C’est désormais, à quelques exceptions près, ma manière de procéder. Mais il faut être clair : cela demande une bonne dose d’organisation.

Dans le monde du neuf, il existe une garantie minimum de disponibilité. Un bon exemple pour illustrer cela, c’est le robot multifonctions que LIDL a commercialisé en juin 2019. Très attendu, plus de 60% des appareils mis en vente ont trouvés preneur en une seule journée faisant planer la possibilité d’une rupture des stocks. Mais la Direction générale de la concurrence oblige, sous peine de sanctions, une disponibilité d’au moins quinze semaines (voir à ce sujet l’article de Capital).

Dans le monde de l’occasion, cela n’existe bien évidemment pas. Il peut n’y avoir qu’un exemplaire disponible… à l’autre bout de la France. Si Leboncoin est une véritable caverne d’Ali Baba, cela ne veut pas dire qu’on trouve de tout, partout et tout le temps. Croyez-moi, les meilleures annonces ne restent pas longtemps en ligne. Au fil du temps, j’ai amélioré mes méthodes de recherche pour maximiser mes chances. Je vous les livre ici en détail.

 

1 | Définir sa recherche

 

Prendre le temps de bien définir ce qu’on cherche est le plus sûr moyen de le trouver. Une recherche précise vous permettra de gagner du temps, de l’énergie et d’économiser de l’argent. Lorsqu’une nouvelle annonce paraît, il faut se montrer réactif. Ce n’est plus le moment de se demander si c’est le bon modèle, la bonne taille ou si ce n’est pas un peu trop cher ou un peu trop loin.

“Souvent les gens sont assez pressés de vendre et il y a vraiment moyen de faire des affaires… à condition d’être patient et de connaître parfaitement le produit que l’on veut acheter (modèle, marque, prix en boutique).”

Chloé

 

 

Quel état ?

Quel est votre niveau d’exigence ? Comme neuf ? Très bon état ? Acceptable ? N’hésitez pas à viser haut (meilleur état possible) mais n’oubliez pas non plus de prendre en compte la réalité de ce qui se vend. Pour ma recherche de siège auto, je me suis contenté d’un bon état (tissu râpé à un endroit et un peu décoloré) car l’important pour cet article était la sécurité, pas l’apparence. 

 

Jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour trouver cet objet ? 

L’idéal est bien sûr de trouver dans sa ville ou ses environs. Selon ce que vous recherchez, il ne faudra pas hésiter à élargir votre zone géographique, faire un peu plus de route pour aller le chercher ou vous le faire envoyer.

Il est parfois plus économique d’acheter d’occasion à l’autre bout de la France que neuf chez soi. Lors du chantier d’isolation de sa maison, un ami n’a pas hésité à acheter un lot de laine de mouton à 450 km de chez lui car le prix était extrêmement intéressant. Il faut donc aussi savoir se donner les moyens de profiter des bonnes occasions qui se présentent. Pour le siège auto, je suis allé le chercher à 45 km (en profitant du trajet pour voir de la famille sur le chemin).

Votre recherche est bien définie ? Passons à l’étape suivante.

 

2 | Mener une recherche efficace

Muni de vos critères de recherche, reste maintenant à voir ce qui est proposé. Quelques informations de base pour bien commencer :

  • Aucune différence si les lettres sont en majuscules ou en minuscules.
  • Aucune différence si les lettres sont accentuées ou non accentuées.

Vous avez la possibilité d’enregistrer votre recherche. Il vous suffit de cliquer sur cette barre bleue qui apparaît en bas des résultats de recherche : 

Cela vous permettra de recevoir gratuitement par mail les nouvelles annonces correspondant à vos critères de recherche. C’est une excellente formule pour vous éviter de retaper systématiquement les mêmes critères jour après jour et pour rester réactif.

> ASTUCE

Pour ceux qui souhaitent un service plus pointu, il existe une offre payante développée par un site indépendant intitulé vigicoin.com. Ce service permet de recevoir par mail ou SMS les nouvelles annonces publiées sur Leboncoin en choisissant les jours et les heures auxquels on sera prévenu. Vous pouvez par exemple choisir d’être prévenu tous les jours à 8h, 12h et 19h.

      

Recherche géographique

Leboncoin permet de nombreuses possibilités de recherche géographique. Autant en profiter ! Vous pouvez choisir entre les 6 options suivantes :

  • Par villes (jusqu’à 10 maximum).
  • Par département.
  • Par région.
  • Par régions voisines de la région choisie.
  • Dans la France entière.
  • Autour de moi (rayon de 30 km par défaut que vous modifiez entre 10 et 200 km).

Choisir la catégorie

Sur Leboncoin, vous pouvez choisir de rechercher dans une catégorie ou dans Toutes catégories(en haut à gauche). La première option permet de cibler et de restreindre le nombre de résultats. La deuxième va augmenter vos résultats de manière plus ou moins significative. Sachez que certains vendeurs se trompent de catégories. Il y a donc potentiellement de bonnes occasions à trouver en ratissant plus large.

Ayez en tête que la totalité du texte de l’annonce est indexée par le moteur de recherche. C’est-à-dire qu’un seul mot-clé présent permet à une annonce d’apparaître dans les résultats. Certains l’ont bien compris et en abusent allègrement avec deux ou trois lignes de mots-clés à la fin de l’annonce.

Selon votre recherche, vous pouvez aussi tomber sur des annonces qui n’ont rien à voir. Par exemple, si vous tapez vélo et que vous sélectionnez Toutes catégories, vous aurez énormément d’annonces pour des locations de vacances qui contiennent le mot vélo (même phénomène avec le mot bébé). Heureusement, vous pouvez restreindre les résultats de deux manières :

  • Cocher l’option Recherche dans le titre uniquement.
  • Mener une recherche avancée.

 

Mener une recherche avancée

Pour que vos résultats soient le plus pertinents possibles, voici quelques astuces pour mener une recherche avancée sur Leboncoin :

  • Chercher des résultats exacts en utilisant le signe (“)

Écrivez Renault Clio pour afficher uniquement les annonces concernant des Renault Clio en ignorant les annonces où le mot Renault et le mot Clio figurent à des endroits différents dans le texte (comme des annonces concernant des pneus ou des jantes).

  • Chercher davantage de résultats avec OR

Écrivez Poussette MacLaren OR Bébé Confort pour afficher les poussettes de ces deux marques en même temps. Attention, OR doit impérativement être écrit en majuscules.

  • Éliminer les résultats inutiles avec NOT

Écrivez Golf NOTGTI pour afficher toutes les annonces proposant des Golf à l’exception des Golf GTI.

  • Combiner les symboles

Écrivez Saab cab* 9-3 OR 93 NOT 9-5 NOT 95 pour afficher toutes les Saab 9-3 ou 93 cabriolet, mais pas les Saab 9-5 ou 95.

Source leboncoin.fr

 

Choisir entre particuliers et professionnels

Par défaut, Leboncoin mélange les annonces des professionnels et des particuliers. Le détail de la répartition est donné en haut à gauche des résultats de recherche. Le site donne cependant la possibilité d’exclure l’un ou l’autre si vous le souhaitez. Il vous suffit pour cela de décocher la case devant Particuliers ou Professionnels.

Nous verrons au chapitre 10 que passer par un vendeur professionnel permet de bénéficier de plus de garanties légales qu’en achetant à un particulier.

 

Être réactif

Un des gros avantage à savoir exactement ce que l’on cherche, c’est de pouvoir être particulièrement réactif. Car la règle est simple : premier arrivé, premier servi ! Je procède désormais de la manière suivante :

1 | S’il y a un numéro de téléphone sur l’annonce, je commence systématiquement par appeler. Le contact est direct et bien plus chaleureux que par mail. Si je tombe sur un répondeur, je laisse un message avec mes coordonnées (mon prénom et un numéro de téléphone) et je précise que je rappellerais plus tard. Cela montre que du sérieux et de la motivation.

2 | Ne sachant pas précisément ce que le vendeur consultera en premier, je double avec un mail pour assurer le coup en précisant que j’ai déjà laissé un message téléphonique. À ce stade, le vendeur comprend que vous savez vraiment ce que vous voulez !

3 |Quand je sens qu’il risque d’y avoir beaucoup de concurrence, il m’arrive d’envoyer un SMS en plus.

Quand notre four nous a lâché, j’ai commencé à scruter les annonces. Lorsque j’ai vu apparaître un Bosch porte tiède à 60 €, j’ai vite compris qu’il s’agissait d’une belle occasion ! J’ai procédé comme décrit ci-dessus. Le vendeur avait littéralement été bombardé d’appels mais heureusement, j’avais été le plus réactif et le plus sérieux. Car si vous n’êtes pas la première personne à prendre contact avec le vendeur, tout n’est pas encore cuit !

 

Déplacement : une bonne carte à jouer

À votre avis, que va préférer le vendeur : celui qui peut se déplacer rapidement ou celui qui demande au vendeur de se déplacer ou d’envoyer l’article ? C’est bien entendu le premier cas. Faites ce dernier petit effort et vous ferez de très belles affaires.

Il y a plusieurs cas de figure à prendre en compte :

  • Si l’annonce est en ligne depuis plus d’une semaine, la balle est plutôt dans votre camp. À vous de voir si cela vous arrange de vous déplacer.
  • S’il s’agit de LA super occasion que vous attendiez et qu’elle vient d’être mise en ligne, ce n’est pas le moment de jouer avec le feu !

J’ai acheté un ordinateur portable Asus avec l’écran fissuré mais en parfait état de marche. En le mettant en vente à 80 €, le vendeur a rapidement été saturé d’appels ! Même si je n’ai pas été le premier à le contacter, j’étais le premier à avoir proposé de me déplacer. N’ayant que l’embarras du choix, il a choisi la solution la plus simple.

Le même scénario s’est répété lors de l’achat d’une scie sauteuse Festool à 40 €. Là encore, le vendeur avait reçu de nombreux appels dont des gens de Paris qui souhaitaient se faire envoyer la machine (certains ayant même proposé de payer plus cher). Le vendeur a préféré quelqu’un du coin. Je suis passé l’après-midi même de mon appel téléphonique. L’affaire était conclue !

Chercher à en savoir plus

Que ce soit par mail ou par téléphone, le premier contact est aussi le moment de poser des questions. Cela permet soit d’en savoir un peu plus au sujet de l’annonce, soit de confirmer les informations. Les deux questions les plus importantes à poser sont :

  • Est-ce une première main ?
  • Pourquoi le vendez-vous ?

Selon le type d’objet, vous pouvez également demander au vendeur s’il peut vous fournir :

  • L’original de la facture d’achat ou, à défaut, une copie.
  • Les factures de SAV s’il y a lieu.
  • L’emballage d’origine.

C’est aussi le moment de demander quel moyen de paiement est accepté. Si payer en liquide est quasiment la règle, certains vendeurs accepteront que vous les régliez par chèque (ce sujet est présenté en détail dans le chapitre 7). Cet échange est aussi un très bon moyen pour valider le sérieux de la personne.

“J’ai eu par téléphone la personne et suis certaine de son identité et de son honnêteté, question de bon sens et d’évidence dans la lecture des messages puis du contact téléphonique. Il s’est tout de suite présenté sur son 1er mail et il était facile de vérifier.”

Emmanuel

Il n’y a plus qu’à finaliser la transaction. Prêt ? C’est parti !

 

3 | Conclure la transaction

Inspecter l’objet

Si vous ne l’avez pas déjà fait, il n’est pas trop tard pour poser les questions mentionnées au paragraphe précédent. Si vous voulez vous rassurer, vous pouvez même les reposer une nouvelle fois. Au moment de la rencontre, il est important de vérifier que l’objet corresponde bien aux informations fournies avec comme règle que plus l’objet est cher, plus le contrôle sera important et précis.

En achetant mon four Bosch à 60 €, j’ai vérifié l’état général (très bon), la propreté (impeccable) et la présence du mode d’emploi. Le four avait été acheté il y a cinq ans et était vendu pour cause de changement de cuisine aménagée. Tous les signaux étaient donc au vert. Cela fait maintenant près de deux ans que je l’utilise et j’en suis très content.

Pour un ordinateur portable ou un smartphone, je fais beaucoup plus attention :

  • Est-ce le bon modèle ?
  • Est-ce la bonne année ?
  • Tous les accessoires sont-ils bien présents ?
  • L’état est-il conforme à la description ?
  • Quel est l’état de la batterie ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté, je vous conseille, en plus de votre vérification, de poser cette question au vendeur : avez-vous remarqué quelque chose qui ne fonctionnait pas bien ?

“L’annonce présentait trois photos de la voiture. De couleur grise, elle paraissait être réellement en très bon état. Mais malheureusement c’était tout le contraire. Il y avait une dizaine de rayures, certaines parties de la carrosserie avaient été recollées avec du scotch, le phare de derrière était cassé. On a même pas cherché à voir l’intérieur.”

Sébastien

Cette étape est cruciale car elle va permettre de confirmer votre choix (tout est conforme à mes attentes) ou de le remettre en question (certaines choses plus ou moins importantes ne sont pas conformes). Dans ce cas, il vous faudra vous adapter et prendre une décision.

 

L’article est en moins bon état que prévu : comment réagir ?

C’est quasiment toujours dans ce sens que les choses se passent. Je n’ai jamais vu un article en meilleur état que sa description dans l’annonce ! Est-ce pour autant que les vendeurs cherchent systématiquement à arnaquer les acheteurs ? Non.

Parce que je suis aussi vendeur, j’ai pu observer qu’il s’agit d’un biais on ne peut plus normal. On décrit son article en meilleur état qu’il ne l’est réellement ou en oubliant quelques détails. Rien que de très logique finalement : un vendeur à tout intérêt à voir les bons côtés et à mettre de côté les petits défauts.

Lorsque j’ai acheté un MacBook Air, l’annonce indiquait Excellent état. Pourtant, j’ai tout de suite remarqué un petit enfoncement à l’arrière de la machine. Après avoir reçu par colis une veste achetée d’occasion, je commence mon inspection et tombe sur quatre petites tâches au niveau de la poche de poitrine. Dans ces cas-là, je me pose trois questions :

  • Est-ce vraiment important ?
  • Est-ce que cela reste une bonne affaire ?
  • Est-ce que le prix est toujours justifié ?

Ce n’est pas toujours facile car le contexte peut s’avérer stressant si vous êtes en présence du vendeur qui attend une réponse. En ayant anticipé cette possibilité, vous arriverez plus facilement à garder la tête froide. Dans les deux cas cités plus haut, les articles étaient réellement en très bon état. J’ai choisi d’acheter dans le premier cas et de garder dans le second. Plusieurs mois après, je ne regrette pas du tout ces achats.

 

> A SAVOIR

Contrôle lors de la livraison de mon colis : quels sont mes droits ?

Dans le cas d’une livraison à domicile, sachez que le livreur ne peut pas s’opposer à ce que vous contrôliez votre colis. S’il vous fait comprendre qu’il n’a pas le temps, vous pouvez signaler sur le bon de livraison que la possibilité de vérifier le contenu vous a été refusée ou émettre des réserves. Pas besoin non plus de tout scruter à la loupe ! La garantie légale de conformité est favorable aux acheteurs. Le vendeur est donc présumé responsable de toute dégradation ou défaut constatés après la livraison (sauf s’il démontre que vous en êtes à l’origine).

 

Constater une différence d’état est typiquement le genre de situation dans lequel vous pourrez ouvrir une négociation sur le prix. Parlons-en tout de suite.

 

Les bonnes pratiques de la négociation

Au fil de mes achats et ventes sur Leboncoin, j’ai retenu plusieurs bonnes pratiques dans ce qu’on pourrait appeler l’art de la négociation. Car négocier doit amener à ce que les deux parties soient satisfaites, que la bonne affaire reste partagée. La négociation, c’est comme un joker dans le jeu du monde de l’occasion. Certaines personnes ne sont pas du tout à l’aise à l’idée de négocier. Pour ma part, je trouve qu’il serait vraiment dommage de ne pas l’utiliser. Comment s’y prendre ? Faut-il toujours négocier ? Plutôt avant le rendez-vous ou devant l’objet ?

“Personnellement je ne marchande pas le prix fait par le vendeur mais il est normal que l’acheteur tente de faire baisser le prix.”

Jeannette

Dans la négociation, il n’y a rien de systématique. Vous tomberez sur toutes sortes de profils : celui-ci défendra son prix parce que « c’est à prendre ou à laisser » et celui-là proposera de lui-même de baisser son prix.

Voici par exemple les arguments que j’utilise pour demander une baisse de prix :

Avant le rendez-vous :

  • J’ai un budget à respecter mais l’article m’intéresse beaucoup.
  • J’ai remarqué que des produits similaires sont vendus moins chers.
  • J’ai remarqué que l’annonce est en ligne depuis un mois ou plus.

Au moment du rendez-vous :

  • L’état de l’objet est différent de celui décrit dans l’annonce.

Il s’agit de tenter sa chance tout en restant dans la limite du raisonnable. Un slogan, trouvé dans une annonce sur Leboncoin, le résume très bien : prix à débattre, pas à abattre.

À ce sujet, attention à ne pas devenir un négociateur compulsif du genre : “Je vous offre 50 % du prix. Cordialement.”Il n’y a rien de cordial là-dedans ! Mettez-y les formes et ne soyez pas de ceux qui négocient systématiquement, pour le principe, partout et tout le temps.

D’ailleurs, je vous conseille fortement de ne pas négocier lorsqu’une très bonne occasion se présente car il y aura immanquablement d’autres acheteurs intéressés. Lorsque vous contactez le vendeur, faites-le lui savoir :“je vous l’achète au prix si l’objet est bien dans l’état décrit”. Vous pourrez ainsi vous démarquer de tout ceux qui auront cherchés à grapiller quelques euros.

En tant que vendeur, vous seriez bien content d’avoir ce genre de proposition, non ?